Paraclétus

Paracletus-img.JPG

Un petit amas de lumières chatoyantes flotte dans les airs. Plusieurs cristaux et pierres précieuses de couleur vive gravitent autour de lui. Les mortels jouissent du libre arbitre, mais la logique et les émotions influencent leurs décisions. Les paraclétus servent les aéons en tant qu’agents de liaison avec les mortels et observateurs étudiant l’influence des émotions (particulièrement la nature duale des émotions pures) sur le comportement des humains. Ils sillonnent les plans à la recherche de mortels dotés d’émotions ou de capacités logiques particulièrement fortes (des personnages avec de hautes valeurs de Charisme ou d’Intelligence). Une fois qu’un paraclétus a localisé une telle créature, il en reste proche et étudie les liens entre les informations logiques et émotionnelles qu’elle reçoit et ses décisions. Le paraclétus utilise souvent son aura d’émotion pour affecter sa cible et étudier la manière dont les émotions extérieures l’influencent. Malheureusement pour la cible choisie, l’intervention du paraclétus peut se révéler tantôt bénéfique et tantôt problématique, au gré du hasard (même si, dans le raisonnement complexe du paraclétus, rien n’est vraiment laissé au hasard).

S’ils ont le choix, les paraclétus préfèrent éviter le combat direct et utiliser leur aura d’émotion afin d’influencer la situation. S’ils sont contraints de se défendre, ils fondent sur leurs adversaires et rentrent en collision avec eux tout en libérant une décharge d’énergie électrique et en les frappant avec leurs composantes cristallines. Les cristaux qui gravitent autour des paraclétus sont des aspects solidifiés de la logique alors que les vapeurs et les lumières tourbillonnantes qui composent le centre de leur corps sont des manifestations d’émotions pures. Quand un paraclétus est tué, ses cristaux et ses vapeurs se dissipent jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien.

Un paraclétus peut être choisi comme familier par un lanceur de sorts qui possède le don Familier supérieur. Un familier paraclétus n’abandonne pas sa mission d’observation des émotions et de la logique, mais il obéit aux ordres de son maître. Dans ce cas-ci, le paraclétus n’utilise pas forcément son aura d’émotion de manière aléatoire.

Même si la partie centrale du corps d’un paraclétus semble être faite de lumière et d’énergie, elle est en fait bien solide et, au toucher, elle ressemble à de la chair électrifiée.

Paraclétus

Le Masque de la Momie guiguibellos Rablof