Notes mémorables d’Hekmet Nelatil

Voir la biographie d'Hekmet

Le Paraclétus

La tombe d'Akhentepi

Rapport d'Asriel

La demeure des Pentheru 1/2

Rapport de Sen

Le ressenti d'Hekmet

Ces deux premiers jours d'aventures c'étaient plutôt bien passés jusque là pour Hekmet. Il avait réussit à se tenir à l'écart des combats, où ses pouvoirs magiques avaient été d'une grande aide. Avec Sen et Asriel, Hekmet se sentait bien protégé et savait qu'il ne pourrait pas lui arriver grand-chose au corps à corps. Diroki s'occupait tant bien que mal des soins du groupe, une tâche difficile mais néanmoins indispensable. Quant à Sanya, elle arrivait sans mal à identifier les divers pièges sur notre chemins et nous avait évité déjà plusieurs embûches. Il ne regrettait pas de l'avoir prise dans le groupe malgré la présence de son père. Il se sentait respecté par ses compagnons bien qu'il se sentait parfois prit pour un vieil ahuri. Le rôle d'Hekmet dans le groupe l'avait surprit. Il pensait n'être qu'un simple érudit, utilisant surtout ses connaissances pour guider et aider ses compagnons. Mais il s'est avéré plusieurs fois pratique et jouissif d'utiliser la magie pour mettre hors d'état de nuire les ennemis, dans un sens plutôt douloureux pour l'adversaire… Hekmet a rapidement compris qu'une arbalète n'était pas l'arme idéale en sa possession, préférant l'efficacité du rayon de givre ou l'effet incapacitant de son rayon affaiblissant. Mais surtout il avait enfin mis en pratique son enseignement en matière de Nécromancie. Il avait réussi à prendre le contrôle d'un squelette, une prouesse qu'il n'avait encore jamais réalisé ! D'ailleurs Hekmet a beaucoup apprit sur le terrain, au moins autant qu'en 1 mois de recherches théoriques.

La demeure des Pentheru 2/2

Rapport de Radoki

Le sanctuaire de l'œil érudit 1/2

Notes d'Hekmet

Le sanctuaire de l'œil érudit 2/2

Rapport de Sanya

Tombes Vides

Après la visite du sanctuaire de l’œil érudit, Hekmet n’avait qu’une idée en tête : en apprendre plus. Il avait trois jours devant lui à consacrer aux diverses activités magiques dont il comptait bien optimiser le temps. Il commença le soir même à apprendre le sort Poussière scintillante. Ce sort lancé par Velriana avait failli annihiler le groupe, c’est pourquoi il fallait l’étudier. Puis il employa son premier jour à apprendre les sorts intéressant du grimoire d’Azaz, avant de le lui rendre en reconnaissance de sa coopération. Il en profita également pour créer un parchemin de convocation de monstre II, car l’utilisation de ce sort lui semblait souvent efficace en situation de combat. Par contre il ne réussit pas à apprendre l’enchantement de bandeaux de perfection psychique, sûrement à cause de la fatigue… Malgré cette déception, il continua d’apprendre de nouveaux sorts à partir du grimoire de Velriana. Il débuta avec ses sorts les plus puissants comme Flèche acide et Arme Protectrice, avant de terminer par des sorts plus faibles. Il réussit également à créer un autre parchemin de convocation de monstre II, avant de créer des lunettes Yeux de lynx à la demande de Sanya . Le troisième jour il ne créa qu’un parchemin de Coup au but, avant de prendre du temps pour apprendre l’enchantement de la lance récupérée sur le champion squelette. Il en profita également pour réparer la robe d’Ariseti. Bien que formateur ces trois jours avaient étés assez éprouvant. Il ne continua pas ses recherches magiques plus longtemps afin d’aller aux enchères du Chacal Espiègle en bonne forme.

Interlude

Panique dans Wati

Rapport d'Asriel

Troubles Civils

Rapport de Sen

La mort de Nécropote

Les récents événements avaient profondément marqués Hekmet. La journée avait pourtant bien commencée avec la rencontre de cette ensorceleuse esseulé dans les rues de Wati, et de son cher mari transformé en mort-vivant. Le groupe avait réussit à dispersé la foule qui s’en prenait à eux, avant de détruire son mari et de l’assommer par son manque de coopération. Quelle tristesse. Hekmet avait des projets avec cette femme. Elle disait savoir comment faire revivre son amant disparu ! Une aubaine. Hekmet devait en apprendre plus, coûte que coûte. Par contre il avait remarqué que son attachement pour ses compagnons avait franchi un cap, bien que peu visible par les aventuriers. Il était rare de voir Hekmet se donner autant pour les autres, au péril même de sa vie. Cette entraide entre les membres du groupe lui donnait un sentiment étrange, mais agréable. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressenti quelque chose de semblable auprès d'êtres vivants. Cependant le combat contre une abomination avait mal tourné, et Nécropole son fidèle singe n’a pas survécu… Par un élan de bravoure héroïque, il a tenté de sauver Radoki qui était mis à mal par la créature. La réaction du … a été immédiate, et définitive. Définitive ? Peut-être pas… Si seulement, si seulement Hekmet avait plus de pouvoir ! L’ensorceleuse était décidément sa meilleure option actuelle dans sa quête pour vaincre la mort. Elle détenait apparemment la faculté de faire revivre les trépassés, donc de faire revivre Nécropote, et pourquoi pas faire revivre ses parents ? Peut-être que la mort de Nécropote ne serait finalement qu'une renaissance pour lui ? Il pourrait devenir bien plus puissant qu'auparavant… Pourquoi ne pas s'inspirer de la main rampante rencontré la veille ? Ou bien même les crânes décapités ? Hekmet était sûr qu'il existait un moyen, et il comptait bien le trouver… h2. Situation critique à la fabrique "Rapport de Radoki":https://le-masque-de-la-momie.obsidianportal.com/adventure-log/situation-critique-la-fabrique

Investigation périlleuse

Rapport d'Hekmet

La quête de la boussole

Rapport de Sanya

La mort dans la peau

Sanya, Sen, les explorateurs d'outretombes… Finalement c'est sûrement d'eux que viendra ma rédemption. Je ne pensais pas être capable de m'attacher à des êtres, et ce malgré moi. Mais la mort, la mort m'apprends tellement de chose ! Bien plus que la théorie, la pratique enseigne rapidement, et parfois brutalement… Surtout quand elle est pratiqué sur ces êtres devenu cher. Quand Sanya est tombée, je n'ai pas pu réagir, je n'ai rien pu faire… La voir ainsi défier la mort seule et sans gène, mais aussi sans succès m'a complètement inhibé. De la même façon pour Sen à qui je dois maintenant beaucoup… Le voir ainsi gisant à terre à réveillé quelque chose en moi, indéfinissable, mélange de rage et de tristesse. Pour autant, j'étais prêt à fuir devant cette créature que la drogue à fait naître. Mais c'était sans compter sur Asriel et Radoki qui n'ont pas hésité une seule seconde avant de venger notre compagnon ! Je me sens sale d'avoir pensé une telle infamie, c'est indigne de moi. Je dois réparer cette erreur. Mes connaissances, le savoir accumulé n'ont rien pu faire face à ca. Finalement, vaincre la mort n'est-il pas le fait de rester tout simplement en vie ? Protéger mes amis, ma famille ? Et Nécropote… Je serais éternellement reconnaissant aux prêtres de Pharasma à qui l'on doit la résurrection de Sanya et Sen. Nous sauverons cette ville du mal. Et j'ai maintenant pleine confiance en mes compagnons qui donneraient leur vie pour moi. Je suis maintenant prêt à donner la mienne pour eux.

Rencontre avec le Peuple Sombre

Rapport d'Asriel

L'observatoire de la vérité et de la sagesse

Rapport de Sen

Sur les traces de Nebta Khufre

Rapport de Radoki

La prise de conscience

Plus l'aventure continuait, plus Hekmet apercevait le côté très malveillant des pouvoirs nécromantique. Encore une fois, face à ces immondes créatures, il voyait à quel point cette magie pouvait être perfide et sans état d'âme.

Vaincre la mort… Mais à quelle prix ? Cependant, il ressentait toujours le besoin en lui d'aller plus loin dans ses sombres connaissances, retrouver ses parents…

Il devait faire attention. S'appuyer sur ses compagnons était un bon moyen. D'ailleurs son fidèle Nécropote lui manquait ! Peut-être que retrouver un compagnon comme celui-ci l'aiderait à ne pas franchir la limite.

Le masque doré

Notes d’Hekmet

La menace du dragon d’ombre

Rapport de Sanya

Le dragon d’ombre et la ville aux merveilles

Rapport d’Asriel

Sables Mouvants

Introduction

Le Masque du Pharaon Oublié

Cela faisait longtemps que je n’avais pas eu ces flashs, ces sortes de visions.
Mais ça faisait maintenant plus de 2 semaines qu’elles étaient revenues. De ce que je me souviens, la mort de mes parents les avait déclenchées.

Des images morbides m’apparaissaient, sans que ce soit réellement choquant malgré mon âge.
En y repensant, je crois que mes obsessions pour la mort et le pouvoir de la vaincre sont venue de là…

Mais maintenant, maintenant, je comprends mieux. Je comprends tout.
Le Paraclétus me suivait maintenant depuis plus de 200 ans et attendait, m’observait, me guidait…
Il voulait me protéger, mais de quoi ?

Probablement de l’artefact, Le Masque du Pharaon Oublié.

Il y a encore quelques jours si le masque avait été en ma possession j’aurai eu la puissance nécessaire pour vaincre la mort, faire revivre mes parents !

Mais aujourd’hui j’ai peur.

Après ce que l’on a vu cet objet ne doit pas tomber entre de mauvaises mains. Cet objet doit être détruit coute que coute !

Je ne dois pas céder à la tentation, je ne dois pas l’étudier ni l’utiliser. Son pouvoir sur moi aurait probablement des conséquences désastreuses !

Heureusement mon vieil ami garde un œil sur moi et saura m’aider dans cette tâche difficile.

La cité des hommes roseaux

Rapport de Sen

La course de char

Rapport de Radoki

Le Sombre Dépôt

Rapport de Sanya

Plaisirs interdits

Rapport d’Hekmet

Le Caveau de la Sagesse Dissimulée

Rapport d’Asriel

Embuscade !

Rapport de Sen

Les dunes desséchées

Rapport de Radoki

Retrouvailles brûlantes avec les cultistes

Rapport de Sanya

Révélation

La mort n’était pas passée loin, Hekmet le savait. Le courage de ses compagnon lui avait permis de rester en vie et surtout en un seul morceau… Il savait maintenant qu’il faisait – pour la première fois de sa vie -parti d’un groupe solidaire et inébranlable sur lequel il pouvait compter.

Généralement considéré comme étrange, voir presque terrifiant, Hekmet voyait maintenant du respect dans les yeux de ses camarades (malgré quelques quolibets sur son âge…).
Mais le plus important était le respect de Sen qu’il avait perdu il y a déjà des années. Son effroyable raté avait causé beaucoup de mal à Sen et sa famille.

Hekmet ressentait d’autant plus ce sentiment de culpabilité, le vivant encore plus intensément qu’auparavant vis-à-vis de son silence concernant sa fille cachée Sanya.
Ce secret avait failli finir dans sa tombe, et ce n’était pas acceptable. Ils devaient l’apprendre, il le leur devait bien ça.

Oui, il devait au moins dire à Sen qu’il avait une fille. Ce soir, pendant le tour de garde de Sanya.
Peut-être qu’il comprendrait tout seul son lien de parenté…

Maintenant, il sait.

Notes mémorables d’Hekmet Nelatil

Le Masque de la Momie guiguibellos Rablof