Hekmet Nelatil

Description:

Hekmet Nelatil

Elfe Neutre Magicien 13
Init +7 / sens : perception +15 , Vision nocturne, Perception de la vie (6m)

Defenses

CA 22, touch 17, flat-footed 19 (+4 armure, +3 dex, +1 parade +2 intuition, +1 armure naturelle, +1 taille)
PV 113 (+ 1d10 +10 Simulacre de vie)
Vig +9 / Ref +9 / Vol +10
Capacités défensives : +2 jds / enchantement (Elfe), +2 jds / peur (trait natif de Wati)

Offense

Vitesse 9m, Vol : 12m (vol sup)
CaC – Att de base : +5
Distance – Att de base : +10
Sorts Concentration : +20, Passer la RM : +17
0/1/2/3/4/5/6/7
4/6/6/6/5/4/3/2 (voir précision Nécromancie)

Attaques spéciales – Emprise sur les MV DD19 10x/j, +1 dgt contre MV (trait), Renforcement d’un mort-vivant 10x/j pour 5 round

Statistiques

For 7 Dex 16 Con 16 Int 24 Sag 10 Cha 16
BBA +6; BMO +4; DMD 17
Dons École renforcée (Nécromancie), Invocateur de squelettes, Sort éloigné, Robustesse, Familier superieur, Efficacité des sorts accrue, Recherches sur l’opposition : Illusion, École supérieure (Nécromancie), Science de l’initiative
Skills notables : Acrobaties +10, Discrétion +11, Evasion +6, AdlM/Ench +23, Diplomatie +16, Linguistique +18, UoM +16
Langages : Commun, Infernal, Elfe, céleste, Osirian, Vieux Osirian, sylvestre, draconien, Géant, Abyssal, Kelesh, Aklo, Commun des profondeurs, Gobelin, Orque

Précisions

Sorts lancés chaque matin : Résistance à l’âge mineure, Simulacre de vie, Armure du mage, Vol sup’
Perception +13 si le Paraclétus est hors de portée (don Vigilance, au lieu de +15)
+1 sort de nécromancie par NS


Fiche complète

Hekmet est un magicien hautain et égoiste. Il est obsédé par la connaissance en général, mais surtout dans le domaine de la nécromancie.
Son but est de pouvoir contrôler la mort pour pouvoir la vaincre.
Il voudrait également pouvoir retrouver ses parents probablement mort il y a deux siecles maintenant.

MAJ Séance 24
Hekmet souhaite toujours pouvoir contrôler la mort pour pouvoir la vaincre, et il commence a toucher à ces pouvoirs (résistance à l’age mineure, simulacre de vie, et plus généralement étude des sorts de nécromancie). Mais il est nettement plus méfiants vis-à-vis de cette école de magie. Il refuse de faire des sorts mauvais. Son objectif est de regagner la confiance de Sen et du groupe en général car il voit bien que ses compagnons ont peur de son potentiel magique notamment via le masque.
Son but est d’ailleurs de détruire le masque, mais en ayant appris ses secrets avant si possible (étude qui pourrait l’aider dans sa quête de vaincre la mort)
Il a mis de côté la recherche de ses parents depuis leur départ de Wati car la destruction du masque est plus importante, mais ça reste un de ses objectifs.
La mort de son familier l’a aussi traumatisé, il souhaite donc protéger son nouveau compagnon quoiqu’il arrive. Son Paraclétus souhaite observer/surveiller Hekmet et l’aide à ne pas retomber dans ses travers

Hekmet est attaché à ses compagnon mais rien ne compte plus que pouvoir retrouver ses parents, pas même sa petite fille adoptive Sanya.

D’une ancienne famille noble, il sait parler en société et éviter les conflit en utilisant ses capacités relationnelles. D’une manière générale il évite les affrontements physique car sa jeunesse disparue lui fait défaut.

Il apprécie particulièrement apprendre aux autres, et pouvoir fabriquer des objets magiques en tout genre.

De manière générale, il se soucie peu des divinités du monde de Golarion. Toutefois, il accorde une importance particulière à Néthys dont il voit la doctrine comme un ideal à atteindre. Hekmet le prie quotidiennement.

Hekmet-grand-recadre.jpg

Hekmet-loup.bmp

Bio:

Evènements marquants

Au commencement…

Une famille noble

Hekmet est né à Wati, fils de parents érudits et ne manquant de rien. Sa famille était connue dans la ville pour leurs enchantements de qualités. Une éducation rigoureuse et stricte lui a permis d’intégrer rapidement l’académie de magie de Wati.

La tragédie

Les parents d’Hekmet étaient du genre à apprendre toujours plus. Un jour malheureux, un client régulier leurs proposa d’entrer – illégalement et secrètement – dans un des tombeaux de Wati.
Ils acceptèrent d’y aller afin d’assouvir leurs besoins de connaissances sur la magie et d’offrir de meilleurs enchantements aux clients.
Ils n’en sont jamais ressortis. Leur disparition ne passa pas inaperçu, et fit parler beaucoup à Wati.
Mais seul Hekmet était au courant pour cette exploration secrète, et il n’en parla à personne.
Désespéré et traumatisé, il jeta son dévolu sur la Nécromancie dans l’espoir qu’un jour, peut-être, il puisse retrouver et sauver ses parents d’une mort probablement terrible. Pour cela il fallait pouvoir contrôler la mort elle-même.

De la théorie à la pratique

La rencontre de Sen

Après de très nombreuses années de recherches et d’exploration, il fit la connaissance d’un humain jeune et bagarreur : Sen.
Hekmet voyait en lui un potentiel caché et encore non délivré, une forme de pureté rare et encore jamais rencontré ailleurs.
Sen n’était jamais parti très loin de son village, et cette rencontre fut l’occasion de pouvoir voyager sereinement.
Ils passèrent des années ensemble, Hekmet se servant de lui comme protecteur physique. Sen quant à lui apprenait beaucoup d’Hekmet et l’admirait beaucoup.

Les mauvaises relations

Au cours de ses 200 années d’existence, Hekmet avait réussi à constituer un réseau complet de personnes en lien avec la disparition de ses parents. Des contacts nécromanciens l’avaient mis sur une piste : il pourrait parler avec ses parents depuis l’au-delà.
Cependant ces personnes étaient peu recommandables, et le rituel que proposaient ces nécromanciens l’était tout autant. Mais l’aveuglement d’Hekmet pour retrouver ses parents était trop fort et il décida de tenter l’expérience. Ils donnèrent à Hekmet une orbe magique censé catalyser la magie pour pouvoir communiquer avec les morts.
Mais le rituel nécessitait une âme capable de pouvoir soutenir la puissance de l’orbe magique.
Tout s’éclaira pour Hekmet, il lui fallait l’aide de Sen et de son potentiel encore non dévoilé. Il le retrouva dans son village. Il l’avait laissé dans son village natal il y a presque pour qu’il puisse revoir sa famille avant de repartir à l’aventure pour de bon.
Sen accepta de réaliser le rituel car il avait confiance en son ami. Ne pouvant pas attendre plus longtemps Hekmet prépara le rituel de longues heures, le soir de son arrivé au village.
Le moment pour Sen arriva. Dès qu’il prit l’orbe dans ses mains, la terre commença à trembler violemment au point de faire s’écrouler les maisons les plus fragiles.
Assourdit par la magie émanant de l’orbe, Sen la garda dans ses mains pour accomplir le rituel.
Au terme du rituel, l’orbe explosa laissant s’échapper des créatures maléfiques dans tout le village.
C’est à cet instant qu’Hekmet compris la duperie de ses compagnons nécromants et la malédiction qu’il venait d’apporter.
Reprenant ses esprits Sen voulu aider sa famille et les villageois.
Cependant il ne restait que des ruines, et les rares personnes qui avaient survécu au tremblement de terres se faisaient dévorer par les créatures échappées de l’orbe.
Sen parti s’en se retourner, ignorant les excuses d’Hekmet.

Naissance de Sanya

Peu après ces évènements, c’est en fuyant vers Wati qu’Hekmet fit la rencontre d’une femme enceinte se dirigeant vers le village de Sen. Il l’a connaissat, c’était une amie proche de Sen la fois où il l’avait vu. Elle lui fit même la confession que Sen était le père de l’enfant, mais qu’il ne le savait pas car elle avait dû se rendre à Wati.
Après lui avoir raconté l’histoire – en omettant sa participation et celle de Sen – la femme s’écroula de chagrin déclenchant par la même occasion l’accouchement de son enfant.
Hekmet ne réussit pas à sauver la mère, mais parvient à sauver la petite fille de justesse qu’il nomma Sanya.
Il se jura de s’occuper de cet enfant en mémoire de Sen et du village qu’il avait maudit.

L’expertise en Nécromancie

Wati, ville de recherches

Quinze ans après les terribles évènements, Hekmet se trouvait à Wati, profitant de cette ville parfaite pour ses études en Nécromancie. Il s’était d’ailleurs fait un nom, et était reconnu comme expert dans le domaine par la ville. Ses connaissances étaient surtout théoriques, la pratique l’ayant mené à la destruction et à la mort. Il faisait maintenant très attention.
Ses qualités de « pères » étaient à l’inverse de sa connaissance en Nécrologie. Ne comprenant pas grand choses aux enfants, il avait fait ce qu’il pouvait pour Sanya. Il se présentait d’ailleurs plutôt comme son grand-père, lui expliquant que son père était mort en héro en défendant son village.
Obnubilé par ses recherches et occupé par ses responsabilités d’enseignant en magie, il avait peu de temps à consacrer pour Sanya. Mais elle était du genre débrouillarde et s’en sortait très bien par elle-même (même s’il ne savait par quel moyen au final).
A l’image de ses parents, Hekmet était doué pour fabriquer toute sorte d’objet magique. Il avait d’ailleurs reprit l’affaire familiale, mais il ne prenait que très peu de clients par faute de temps.
Sanya lui présenta Radoki, jeune barde en quête d’aventures. L’un et l’autre étaient passionnés par la connaissance. Ils discutaient beaucoup ensemble et échangeaient leurs connaissances.

Les voyageurs d’Outre-tombe

Le retour de Sen

Un jour se présenta Sen à la fin d’un de ses cours. Apparemment Sen avait mûri et comprit ce qui avait conduit Hekmet à agir de la sorte.
Il lui présenta également Asriel, jeune humain Paladin, que Sanya connaissait déjà.

Une occasion rêvée

Lorsque l’annonce de la tombola eut lieu, Radoki et Hekmet trouvèrent en cette annonce une occasion rêvée pour accomplir enfin leurs rêves.
Hekmet allait enfin pouvoir tenter de retrouver ses parents disparu, pouvoir contrôler la mort et la diriger à ses fins. Quasiment deux siècles d’attentes, il ne pouvait plus attendre.
Il fallait par contre trouver des personnes assez fortes pour les protéger, et vu son grand âge il fallait vraiment trouver des gens robustes !
Ils firent donc appel à Sen et Asriel qui posssédaient toutes les qualités dont ils avaient besoin. Et le fait de connaitre Sen était un avantage certain, il pouvait avoir confiance en lui et les personnes qui l’accompagnait.
Sanya se proposa naturellement, et il était dur de refuser quelqu’un comme elle. Sa débrouillardise pourrait être fort utile dans ces tombeaux.
Le fait qu’elle soit la fille caché de Sen et sa petite fille adoptive à protéger aurait pu le faire changer d’avis, mais c’était plus intéressant d’avoir son talent dans le groupe pour enfin obtenir ce qu’il chercher depuis tant d’année.

Hekmet Nelatil

Le Masque de la Momie guiguibellos Rablof