Le Masque de la Momie

Tentative d'activation des obélisques et du disque solaire

Revenant de Téphu au bout de quelques heures grâce à une téléportation de papy Hekmet, nous avons passé la nuit auprès des tranchées.
Au matin les obélisques brillaient avec bien moins de puissance alors nous avons décidé de retourner à la carte pour les activer à nouveau.
D’une téléportation, c’est Sen qui s’en est occupé avant qu’on se dirige vers le premier obélisque indiqué par Chisissek.
PZO90110-StarStele.jpg
Pour l’activer l’obélisque, papy Hekmet et Sen, protégés par un sort des éclairs en émanant, l’ont badigeonné d’eau bénite.
Il s’est alors mis à briller en doré. Une fois tous les obélisques activés ainsi, nous nous sommes approchés de l’endroit le plus à l’ouest où les tranchées formaient un soleil : le disque solaire.
Puisque nous n’y étions encore jamais allés, nous avons constaté qu’il y avait au centre une sorte d’encoche en forme de soleil. Tout comme pour l’ankh servant à activer la magie du Kepsuthanem, il manquait un morceau à glisser dedans.
Ne sachant pas où chercher, j’ai proposé à mes compagnons que l’on tente d’aller à l’akoumeneth dont nous avait parlé le sheitan.
Nous avons d’abord aperçu une sorte de ligne de piquets sur lesquels volaient des tissus. Mais une fois plus près nous avons eu la surprise de voir un immense spinosaure momifié sortir du sable ! Les piquets n’étaient autres que des écailles sur son dos !
tumblr_inline_o2zjjr6UYw1s2vv7d_500.png
Rapidement nous avons reconnu la créature comme étant celle dont nous avions trouvé une petite figurine.
Avant que nous n’ayons le temps de l’attaquer, il a poussé un horrible cri ! Alors, sans comprendre pourquoi, je me suis sentie prise d’une insurmontable peur ! Puisque j’étais au volant de notre char fantôme, j’ai pris la fuite avec alors que seuls Asriel et papy Hekmet avaient eu le temps d’en sortir.
Sen, à mes côtés, a essayé en vain de me raisonner et Radoki, debout sur le toit de la calèche, a poussé un petit cri de surprise !
Heureusement le barde a été capable de tenir en équilibre sur le toit du char et ensuite il a réussi à annuler les effets du cri du spinosaure en me lançant un sort. Alors nous avons pu rejoindre nos compagnons sur le lieu du combat !
Les choses ne furent pas aisées, le dinosaure a d’abord avalé Asriel puis a agrippé Sen pour faire de même, mais le moine agile ne s’est pas laissé faire !
Finalement papy Hekmet l’a enfermée dans une prison de glace et la créature, affaiblie, est tombée en poussière.
Une fois débarrassés du spinosaure, nous avons cherché l’entrée de l’akoumeneth. Sen a dû creuser longtemps sous le soleil brûlant et nous avons trouvé une petite trappe sous le sable.
Suivant un long couloir s’enfonçant dans la terre, nous sommes arrivés dans une pièce dans laquelle se trouvait une grande statue portant un bâton. Au bout du bâton nous avons récupéré une ankh dans laquelle nous avons trouvé une baguette magique.
A l’autre bout de la pièce une arche s’ouvrait sur un couloir brumeux.
2cd4f7b037f1e9b6255763902dc8f005--pathfinder-rpg-fantasy-rpg.jpg
En approchant, papy Hekmet a constaté que la brume ocre était une sorte d’acide solide impossible à dissiper et particulièrement dangereux.
Puisque l’acide n’attaquait pas les murs, nous avons utilisé la baguette magique pour transformer momentanément notre peau en pierre et entrer dans le couloir.
Empruntant une multitude d’embranchements et serpentant dans les couloirs, nous avons été victimes d’un piège que la brume opaque m’a empêché de voir. Heureusement, j’ai repéré les suivants et nous avons fini par déboucher dans une petite pièce que le brouillard n’atteignait pas.
Dans cette salle j’ai désamorcé un nouveau piège puis trois golems nous ont sauté dessus. Le premier avait une tête de chat, le second une tête de faucon et le dernier, de scarabée.
Rendue invisible par un sort de papy Hekmet, j’ai vite tué celui à tête de chat alors que Sen et Asriel s’occupaient des deux autres…
pantheron.png

Comments

guiguibellos Johanne

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.